Les grandes lignes de la pédagogie de la Chaire de Français de l`UFAR

Accueil arrow Blog
A blog of all sections with no images
Atelier Compréhension Ecrite Convertir en PDF Version imprimable
10-06-2009

L’ENSEIGNEMENT DE LA COMPREHENSION ECRITE A LA CHAIRE DE FRANÇAIS UFAR

L’apprenant doit être capable de comprendre un texte en français. Le professeur utilise des documents authentiques que le stagiaire peut rencontrer dans sa vie quotidienne et professionnelle (articles de journaux, courriers électroniques, lettres, notes, comptes-rendus…)

Méthode :

  • Évaluation du niveau de français
  • Définition des objectifs particuliers de la formation
  • Élaboration d'un programme de formation personnalisée
  • Compréhension écrite
  • Comprendre un texte court, simple, lié à la vie quotidienne
  • Comprendre un texte lié à l'actualité (presse)
  • Comprendre un texte lié à la vie professionnelle

Définition et objectifs de la compréhension écrite

Les supports écrits utilisés


 
Atelier Compréhension Orale Convertir en PDF Version imprimable
10-06-2009

ENSEIGNEMENT DE LA COMPREHENSION ORALE/EXPRESSION ORALE A LA CHAIRE DE FRANÇAIS UFAR

 

« Comprendre signifie accéder au sens fondamental du document lu ou écouté. »

Il s’agit d’une compétence qui engendre des difficultés au début de l’apprentissage d’une langue étrangère. Une démarche dynamique en situation interactive est proposée, elle prend en compte les facteurs importants de la compréhension orale, ses stratégies et les solutions aux problèmes rencontrés.
Dans la perspective de l’enseignement/apprentissage d’une langue étrangère, cela signifie que l’acquisition commence par l ‘écoute ; la compréhension peut être ensuite suivie d’une activité d’expression (orale ou écrite). La compréhension précède l’expression.
L’approche communicative a conduit à repenser la didactique des langues en la faisant reposer sur le principe selon lequel la langue est un outil de communication et d’interaction sociale. Ce qui veut dire que les activités doivent être nombreuses et variées, favorisant l’expression libre et les échanges. Il s’agit de rendre l’apprenant actif dans la négociation du sens et en grande partie responsable de son apprentissage.
Or, le matériel didactique doit répondre aux objectifs de l’enseignant et aux besoins et intérêts des apprenants, d’où le recours à des documents authentiques provenant des médias (journaux, enregistrements d’émissions de radio et de télévision.)
Ce matériel est utilisé dans des activités de compréhension en mettant l’accent sur le vocabulaire, dans la recherche du sens. Ici la question du contexte doit apparaître au tout premier plan, car l’objectif essentiel d’une activité de compréhension est de travailler sur le contenu et non sur des mots ou phrases isolés. Les mots possèdent, en plus de leur sens de base (dans les dictionnaires), un sens contextuel, précisé par l’entourage linguistique où figure le mot. Le contexte joue un rôle important dans la compréhension orale.

Déroulement d’une séance de compréhension orale

La revue de presse


Pour finir

Il est évident que le succès de toute approche dépend en grande partie du temps et de l’effort que l’enseignant voudra consacrer à la préparation de son cours. Cela passe par l’élaboration d’une pédagogie active et interactive qui favorise chez l’apprenant l’intégration de connaissances nouvelles, facilite l’acquisition d’automatismes et crée des liens entre les aspects cognitifs et affectifs de l’apprentissage du français.
A cet égard, les stratégies spécifiques d’apprentissage et les technologies nouvelles (par exemple Le Réseau Social de la Chaire de Français) pourraient aider l’enseignant à motiver davantage l’apprenant, en faisant de lui un intervenant actif prêt à prendre en charge l’enseignement/apprentissage.
 
Approche communicative Convertir en PDF Version imprimable
10-06-2009

Selon l’approche communicative, la parole est générée par l’élève et non par l’enseignant et l’interaction entre les élèves est au coeur de l’expérience d’apprentissage qui se fait au moyen de tâches plutôt que d’instructions portant sur des notions, des fonctions, des actes de langage et des intentions de communication clairs et précis.
Ces interactions sont organisées, gérées et évaluées par les enseignants de la Chaire. L’étudiant a donc un rôle actif à jouer et tout ne repose pas sur le professeur dont le rôle est de lui apprendre à apprendre; le rôle de l’enseignant est ainsi redéfini, puisque ce dernier est à la fois, ou au choix, animateur, coordinateur et conseiller plutôt que maître.

La Chaire de français met en avant l’approche communicative qui se donne en effet comme objectif principal d’apprendre à communiquer dans une langue étrangère, en tenant compte de facteurs tels que la motivation, le filtre affectif, l’aptitude et la personnalité des apprenants.
Il y a véritablement une différenciation des méthodes et des stratégies selon les intérêts, les besoins et les styles d’apprentissage des étudiants.

Cette approche favorise donc une pratique pédagogique plus rationnelle et plus efficace, qui permet de mieux répondre aux attentes, aux besoins et aux motivations des élèves, au souci d’efficacité des professeurs, aux objectifs des systèmes éducatifs et aux intérêts des sociétés pleinement engagées dans le processus de mondialisation en cours.

 
Approche par objectifs Convertir en PDF Version imprimable
10-06-2009
L`approche par objectifs est davantage centrée sur l’acquisition des savoirs et savoir-faire (apprendre quoi ?)
Cette approche de l’apprentissage par objectifs permet certes d’obtenir un produit répondant à une consigne précise et mobilisant des savoirs (la maîtrise des structures grammaticales) et des savoir-faire (capacités de formuler,d`analyser,de rédiger,etc.) mais l’activité est convergente : tous les élèves font la même chose dans les mêmes conditions selon une consigne unique décidée par l’enseignant.
 
Approche par compétence Convertir en PDF Version imprimable
10-06-2009

L’approche par compétences est une manière de concevoir, de penser et de mettre
en œuvre l’enseignement/apprentissage.

L’approche par compétences se propose de concilier ces deux façons de penser l’enseignement/apprentissage en faisant participer activement l’élève à sa formation par l’action.

Le Cadre européen commun de référence pour les langues, instrument d’organisation incontournable pour la Chaire accorde une grande importance à l’interaction, à la réception et à la production écrite/orale dans ses descripteurs, remet sur le devant de la scène l’approche par compétences, stratégie d’enseignement qui est au coeur de l’approche communicative.

La réflexion centrale de la Chaire  est consacrée à la détermination des composantes de la compétence à communiquer langagièrement  qui fondent l’approche par compétences et dont le principe fondateur est que, si la connaissance d’une langue peut être analysée en compétences discursives distinctes, alors leur enseignement relève de démarches elles-mêmes distinctes.

Cette approche s’intègre dans ce qu’on appelle de manière générale, la pédagogie par objectifs

 
<< Dbut < Prcdente 1 2 3 4 Suivante > Fin >>

Rsultats 31 - 35 sur 35